image

Un portail d’introduction à la capitalisation des expériences

0
sur

capiF3ELa capitalisation, un « processus long et austère nécessitant de gros moyens »? A cause de ce préjugé, beaucoup d’ONG hésitent à se lancer dans une telle démarche. Pour aller au-delà, le F3E, réseau français axé sur le renforcement de capacités des structures de solidarité internationale, a rassemblé et animé un groupe de travail interassociatif, afin de collecter les témoignages et pratiques et apporter donc: « un nouveau regard sur la capitalisation d’expériences ».

Fruits de ce projet, un guide que l’on peut télécharger, et un portail internet qui reprend le guide plus d’autres références.

Le guide met en avant la variété des besoins et des démarches de capitalisations, il accorde une place particulière à la phase de préparation d’une capitalisation ainsi qu’à son intégration à une dynamique d’organisation. « En vous référant aux outils et repères proposés dans cet ouvrage, vous constaterez que la capitalisation est à la portée de tous les acteurs qui ont envie, ensemble, d’apprendre pour progresser », expliquent les auteurs.

Le portail décline le guide en plusieurs « entrées » qui orientent l’internaute directement vers les ressources dont il a besoin,  selon ce qu’il cherche à capitaliser:  capitalisation au fil de l’eau, de programmes ou d’un projet, d’un processus…

Il permet aussi d’accéder facilement à tout un ensemble de documents sur la démarche de capitalisation: vidéos, fiches d’expérience, témoignages sur des expériences de capitalisation, autres manuels sur la capitalisation, etc.

Ce portail sera alimenté progressivement par l’équipe du F3E. Vous êtes invités à participer à son développement: « N’hésitez pas à nous donner votre avis et à nous faire découvrir des ressources qui nous auraient échappées », écrit Marthe-Valère Feuvrier, co-animatrice du projet.

http://f3e.asso.fr/article/1582

 

Un site dédié à la gestion de projets

0
sur

Le site internet EVAL est un centre de ressources en évaluation très utile et didactique. Il est riche en outils de suivi-évaluation mais également en outils méthodologiques pour la gestion de projet.

La manière dont les projets sont planifiés et réalisés suit un enchaînement répondant au nom de « cycle de projet ». Le cycle débute par l’identification d’une idée et développe cette idée pour en faire un plan de travail qui puisse être mis en œuvre et évalué.

Au sein du cycle du projet, le cadre logique est un outil très utilisé et pratique qui a été développé dans les années 1970 et qui est utilisé depuis lors par de nombreuses organisations de développement. Il s’agit d’un document qui synthétise sous forme de tableau (une matrice) toutes les informations clés d’un projet: objectifs, résultats, activités, risques, programmation, ressources.

  1. L’analyse des parties prenantes
  2. L’analyse des problèmes
  3. L’analyse des objectifs
  4. L’analyse des stratégies

im1im2

Le site propose une méthodologie simple afin de remplir au mieux cette matrice si souvent demandée par la plupart des bailleurs.

im3

Mais n’hésitez pas également à profiter des autres outils présents sur le site internet EVAL.

Vous pouvez également consulter sur le site Punto Sud les outils en anglais de la Commission Européenne.

Ou le site internet: http://ec.europa.eu/europeaid/how/delivering-aid/project-approach/index_en.htm .

Charlotte Bourrat, Responsable de suivi de programmes à Partage

 

Site internet du Pôle de Dakar

0
sur

Le Pôle de Dakar espole dakart une plateforme d’expertise qui a pour vocation d’appuyer les ministères en charge de l’éducation dans les pays africains. Il a été créé en 2001, via un partenariat entre le ministère français des Affaires étrangères et l’Unesco (Bureau régional de l’éducation en Afrique).

Les interventions du Pôle de Dakar sont organisées sur demande des autorités d’un pays, dans une logique de renforcement des capacités des cadres nationaux. Ses experts produisent des diagnostics avec pour finalité l’instruction des arbitrages de politique éducative, l’élaboration de documents de stratégie nationale et de programmation, et l’amélioration de la gestion du système éducatif.

Le Pôle de Dakar publie des études thématiques sur les grandes questions de politique éducative, des notes analytiques et méthodologiques sur l’analyse des systèmes éducatifs. Il élabore également des outils statistiques permettant la comparaison des principaux indicateurs liés à l’éducation. A ce titre, il produit annuellement des « fiches pays ».

Le Pôle de Dakar propose par ailleurs une formation diplômante à distance en « Politiques sectorielles et gestion des politiques éducatives (PSGSE) », conjointement avec la faculté des sciences et technologies de l’éducation et de la formation de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Les mandats attribués au Pôle de Dakar, son expertise, rendent incontournables les données et documents publiés sur son site: www.poledakar.org .